Règles d'or pour investir en bourse

Diversification du portefeuille :

 En achetant des actions d'une société cotée, vous avez le risque de voir l'entreprise faire faillite, avoir des difficultés financières. La seule façon de diminuer ce risque est d'investir dans différents secteurs d'activité, dans différents pays et aussi dans différents types de valeurs (PME, valeurs moyennes, multinationales).

A retenir :

Ne jamais investir sur une seule valeur. Toutefois, la diversification dépend de la valeur de votre portefeuille. On dit qu'une ligne, (c'est-à-dire les actions d'une même société) doit faire au mois 1000€.

Investir sur le long terme :

Même si certains coups peuvent rapporter gros, ils sont plus risqués, et en moyenne moins rentables qu'un investissement sur le long terme, c'est-à-dire au moins 5 ans.

Attention : Il ne faut jamais investir en actions, une somme destinée à acheter deux mois plus tard un appartement par exemple. Les marchés actions sont assez volatile sur le court terme, il y a un réel risque en capital.

Se fixer des objectifs :

 "Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel, la bourse est faite de bois". En bourse, il faut faire attention et ne pas croire que le marché ne fait que de monter. En règle générale, une augmentation excessive est corrigée par une correction à la baisse excessive elle aussi. Se fixer des objectifs c'est aussi savoir limiter ses pertes et se séparer d'actions et éviter tout rapport affectif avec un portefeuille, un type de gestion.

Se tenir informé :

 Eviter les conseils d'un ami, d'une revue trop directive, d'une publication sur un forum. Faire de la bourse, c'est avoir les moyens de se forger son propre avis sur une entreprise, un secteur, le marché dans son ensemble. Les éléments de cet ouvrage vous permettront de vous forger votre propre opinion en vous appuyant sur les connaissances techniques des différents produits cotés et des analyses proposées.

Les erreurs à éviter :

Céder à la panique ou à l'euphorie : La bourse est affaire de sang froid, 80% des opérations sont réalisées en tendance alors que les opérations à contre tendance sont bien souvent beaucoup plus lucratives.

Penser que le marché à tort : Même si le marché peut se tromper sur le court terme, il a bien souvent raison sur le long terme. C'est pourquoi, il vaut mieux investir sur des valeurs présentant une croissance régulière et présentant un bilan sain. Cet investissement sera peut-être moins rentable mais apportera sans doute une sécurité que les valeurs purement spéculatives ne peuvent vous apporter.

Savoir bien acheter :

On dit que la moitié des plus values est faite lors de l'achat. C'est pourquoi, il vaut mieux acheter suite à un repli et vendre lorsque votre objectif est atteint.

Regles d or

L'investissement régulier :

Comment éviter d'acheter au plus haut lorsque l'on n'est pas expert ?

Versements réguliers à travers le PEB :

Le Plan d'épargne boursière est un support sur lequel vous pouvez mettre en place des versements réguliers (mensuels, trimestriels), de même montant et de façon automatique. Pour un versement identique chaque mois, vous achetez plus de parts de SICAV quant le marché est bas. Ainsi, votre risque est réparti sur des niveaux de marchés évolutifs et votre prix d'acquisition ne sera pas figé au seul prix du marché correspondant à la date d'un versement unique. Il sera lissé et beaucoup moins sensible à l'évolution de sous-jacent.

Le PEB peut être souscrit dans le cadre :

- Le CTO (compte titre ordinaire)

- Le PEA (Plan d'épargne en Action)

- Assurance-vie multi supports

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.